Navigation


Photographies

Un chemin ne s'arrête jamais vraiment. Il se prolonge sans cesse. Un jour, une nuit, s'enchaînent et se fuient, neufs à chaque fois, comme toujours. Au travers des arrivées, des départs, demeure un rêve de voyage, une contemplation sans fin. Tous deux s'attachent à la mémoire comme à l'envie, dans l'imaginaire ou la nostalgie. Tels des fantômes de chimères figurent les sirènes trop réelles de la vie. Entre terre et mer, une destination s'ébauche ici comme ailleurs. Dans un ciel toujours en mouvement, les escales et les retours défilent, passent, et s'oublient. Des lieux, des instants, de l'un et de l'autre, comme un amour transcende, les détails révèlent déjà l'abstraction de leurs paysages. Voulant dépasser la bulle d'un quant-à-soi toujours trop prégnant, la mer évoque autant qu'elle happe, absorbe et offre en même temps. Tel ce chemin se poursuit au gré de ces traversées.



Page précédente : Accueil
Page suivante : La Fleur Papillon